Folie sanitaire

Début d'année de dingues.

Couvre-feu avancé à 18h au lieu de 20h. Qu'est-ce que ça va changer pour l'épidémie ???

Vaccination intense au Covid , enfin intense quand le gouvernement aura trouvé l'accélérateur vaccinal, mais il est dit que c'est pour être mieux vacciné, plus efficace.
Pourquoi les pays voisins sont à fond dedans? Probablement parce qu'ils se sont organisés avant, en France on commence à penser le jour où l'on reçoit les vaccins alors...

Voilà encore une bonne occasion de mesurer l'efficacité de ce 1er ministre, Castex l'homme décrit comme sympa mais vraiment à l'efficacité douteuse , il est vrai qu'avant d'être 1er ministre c'était Monsieur Déconfinement (mais bien sûr,i ce déconfinement que tous qualifient de raté)

 

Reconfinement

Et voilà après des mois de demi mesures souvent pleines d'incohérence Jupiter reconfine.
Vu ce qui n'avait pas été bien fait depuis mars et les tâtonnements engagés,
la surprise est faible. Mais encore des incohérences.

Lire la suite : Reconfinement

Couvre Feu

Décidément ce gouverneme,t aime afficher ses incompétences.
Ce couvre feu signale que le nombre de lits d'accueil et de réanimation est insuffisant par rapport à la population.
Face à cette épidémie certes sévère, et qui a surpris beaucoup de gouvernements, le notre n'a pas fait grand chose après le confinemernt du printemps, il a trouvé de nouvelles rustines, mais je ne vois toujours pas où sont les réparations

Les cartes des incompétences


Pour le déconfinement ce gouvernement crée des cartes pour nous expliquer son action (Passons sur les approximations de la 1ère version).

Intéressant

1ère carte dite "Circulation du Virus". Etrange dénomination, pour moi c'est une carte des "Carte des craintes".
En effet, ils mesurent les personnes qui viennent se faire tester et non pas le nombre de cas détectés" d'après ce qui nous est dit. Pourquoi pas ! Mais il faut le faire honnêtement, on appelle un chat un chat et on ne tourne pas autour du pot comme ça.

Lire la suite : Les cartes des incompétences