Volcan

Extraordinaire, cette éruption volcanique, extraordinaire car elle permet de remettre les pendules à l'heure.

Ainsi donc, une éruption normale, sans caractère particulier est capable de bloquer presque tous les transports avion du continent et voilà l'inquiétude qui se généralise sur tous les médias.
Et bien oui, les forces de la natures sont d'une dimension infiniment plus grandes que ce l'homme est capable de faire

Ce que j'aime beaucoup dans cet évènement, c'est de voir que l'anthropocentrisme général a tout lieu d'être une nouvelle fois remis en cause.
Oui, la prétention de l'homme a penser qu'il peut tout sur la planète a vraiment quelque chose de dérisoire par rapport à ce que la planète peut faire pour elle -même.
Cela est à relier à la multitude de bien des discours pseudo écologiques à la mode actuellement.

Si des problèmes existent de fait, les excès d'argumentaires et de vocabulaires font sourire, du style faire couler l'eau en se lavant les dents qui causeraient la mort de la planète ou le simple fait de simplement se déplacer autrement qu'à pied, et encore faisons le bilan carbone des chaussures!

Et que dire de cette émission Global sur Arte comparant une famille très aisée des USA avec une famille du Niger en tirant un bilan carbone qui revient à affirmer qu'il faut mieux être pauvre dans un des pays les plus pauvre plutôt que riche dans le pays le plus riche. Grotesque

Les excès nuisent en tout, y compris aux causes qu'on prétend défendre. Non aux Ayatollahs

Merci au volcan Eyjafjöll.