Rénover plus que jamais

Les derniers sondages défavorables pour Sarkozy, des annonces flatteuses pour les municipales et voilà déjà quelques caciques du Parti Socialiste qui brandissent le drapeau de la victoire et d'une dynamique retrouvée.
Attention! Il faut garder les pieds sur terre.
Tout d'abord il n'est pas certain que la baisse de sarko soit durable, voir mon avant dernier billet, ensuite il faudra bien vérifier que les victoires municipales seront au rendez-vous.

Par le passé le PS a enregistré des désillusions sévères dans ce registre, mais surtout ça ne voudra pas dire que le PS est sorti du trou.

Que les électeurs ne votent plus pour Sarko, c'est bien possible, il y aura sûrement des déçus, mais de là à ce qu'il votent pour le PS, il y a un pas qui à mon avis n'est pas prêt d'être franchi.


Gagner par défection de l'adversaire ne présage rien de bon pour l'avenir. Il me semble actuellement peu probable que les socialistes gagnent des voix même s'ils peuvent être victorieux, mais lorsque l'on assiste aux tractation d'arrières boutiques entre éléphants et éléphanteaux, il est évident que beaucoup n'ont rien compris.

Que signifient ces combines pour être 1er secrétaire?
Que veulent dire ces pseudos alliances contre nature qui n'ont qu'un objectif: faire barrage à Ségolène Royal.
Non! Il ne s'agit pas plus que Ségolène soit 1ère secrétaire plus qu'un autre.

Pour le moment il faut renouveler la pensée politique des socialistes, il faut changer le fonctionnement de ce Parti complètement sclérosé. Il faut radicalement basculer vers une autre façon de faire de la politique.


Après, si on y arrive, un ou une 1ère secrétaire qui incarne cette ligne pourra être le moteur d'une nouvelle dynamique.
Alors seulement à cette condition, les électeurs regarderont vers ce nouveau Parti.
Alors à partir de ce moment là, parce que nos propositions seront cohérentes en relation avec la société française, européenne de ce début de siècle, alors à ce moment seulement les électeurs voteront pour nous.
Ségolène Royal ne dis rien d'autre.

Dans notre région comme partout en France, les comités Désirs d'Avenir travaillent dans ce sens.
En parallèle à la participation aux campagnes des municipales, des militants réfléchissent, préparent des propositions, analysent les dysfonctionnements.
Ils seront prêts et actifs pour un vrai congrès de rénovation.

Pour participer à la rénovation, il faut être membre du PS depuis 6 mois avant le vote au congrès. Il ne faut pas se décourager, ce qui n'a pas été totalement réussi en 2007 doit l'être en 2008.


Aux militants et sympathisants qui se sont découragés après la présidentielle (et honnêtement il y avait de quoi), je le dis : "On a besoin de vous".