Candidatures pour le PS

Combien, à vrai dire je n'en sais rien mais le nombre de candidats aux fonctions de 1er secrétaire varie tous le jours.
Ce qui est impressionnant, c'est l'absence de légitimité de certaines d'entre elles.Que 3 ou 4 candidats (es) porteurs de lignes connues postulent et soutiennent des textes politiques, voilà qui est tout à fait normal, mais là vraiment...!

Lorsque l'on sent plus d'ambition personnelle que de projet politique, la démonstration se poursuit d'une dérive que l'on a pu observer depuis les législatives.

Et que dire de ce "tout sauf Ségolène" mené activement par des élus qui se prétendent grands mais qui sont simplement effrayés de perdre leur pseudo pouvoir non démocratique (dans le parti) ou conduit passivement par certains responsables fédéraux pour étouffer le débat.

La peur n'exclue pas le danger et franchement, il me semble que c'est vraiment reculer pour mieux sauter.
Il est vrai que le projet présenté par Ségolène a de qoui effrayer bien des situation établies.

Raison de plus pour soutenir cette ligne. On ne vit plus au XXème siècle et encore moins au XIXème, le niveau d'instruction des citoyens a profondément augmenter, tous savent réfléchir.

Plus que jamais travailler sur la ligne de Ségolène s'impose et je suis bien déterminé à poursuivre dans cette direction