Crise financière

Combien d'années déjà que beaucoup dénoncent le délire du capitalisme financier?
Combien de temps que l'on licencie uniquement sur la base de critères financiers?
Combien de scandales financiers?

700 milliards de dollars de pertes, mais perte de quoi? Pertes pour qui? On ne peut même pas imaginer ce que ça représente.
Et maintenant comme ces immenses spéculateurs, fiers d'avoir mis la planète sous racket organisé perdent tous leurs gains virtuels ils demandent à ceux qu'ils ont escroqués de les rembourser. Et on s'étonne que les contribuables américains renâclent. Si ce n'était pas le cas, ce serait à désespérer de l'intelligence humaine.

Et si c'était la fin de ce capitalisme financier débridé et incontrôlé. On y rêve, mais bon je crains qu'il faille rester raisonnable quand même.
Honnêtement, ce n'est pas à Sarko ou Bush que l'on doive faire confiance pour vraiment régler ça