Droits de l'Homme

Catégorie : Droite
Publication : mardi 11 décembre 2007 00:00
Écrit par Bernard
Affichages : 137

«Le colonel Kadhafi doit comprendre que notre pays n’est pas un paillasson, sur lequel un dirigeant, terroriste ou non, peut venir s’essuyer les pieds du sang de ses forfaits. La France ne doit pas recevoir ce baiser de la mort.» .../...
«Je serais encore plus gênée si la diplomatie française se contente de signer des contrats commerciaux, sans exiger de lui des garanties en matière de droits de l’homme. C’est un devoir: la France n’est pas qu’une balance commerciale.» .../...

«il serait indécent en tout cas que cette visite se résume à la signature de contrats ou d’un chèque en blanc. Peut-on accorder une confiance absolue à celui qui demande d’être traité comme n’importe quel chef d’Etat et qui, avant même d’être arrivé sur le sol français, affirme que le terrorisme est légitime pour les faibles ?» .../...
«La France est une puissance, elle n’a pas à s’excuser de signer des contrats. C’est la secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères qui vous le dit. Mais la secrétaire des Droits de l’homme est obligée de vous dire que cela doit se faire dans la décence».
- Déclaration de Rama Yade - Secrétaire d'Etat aux Droits de l’homme

Ségolène Royal a jugé "tout simplement odieux, très choquant, même inadmissible, que la France aille cautionner un système de tortures en prison", elle refuse que l'on "se mette à genoux devant les intérêts financiers".